UNE SOCIETE SOURDE ET OBSTINEE

Tansports urbains 

Enfin un outil de communication démocratique qui va redonner je l’espère à tous ceux que l’on entend jamais, la parole.

Nous avons dans cette société française si je ne m’abuse, un sérieux problème à communiquer. Enfin je veux parler du ressentiment de ceux des zones urbaines dites : "sensibles" qui sous prétexte de leur accent arraché ou chantonnant se voient continuellement confisquer la parole par les grands maîtres du "verbe et du savoir" !

Pas très démocratique cette façon d’agir malgré quelques mises en scène épisodiques bien orchestrées qui tenteraient de faire croire que la liberté de penser et de s’exprimer est largement professée dans notre pays. C’est faux !

Ce sont toujours les mêmes qui s’expriment sur les sujets essentiels de notre société. Ce sont souvent les mêmes qui imposent leurs avis à une minorité silencieuse et presque apeurée. Une minorité que l’on condamne à utiliser le même vocabulaire que leurs interlocuteurs diplômés au risque d’être soupçonnée d’illettrisme ou à se taire. Pourtant le constat est éloquent sur la qualité de l’enseignement dispensé aux périphéries de ces lieux de vie désertés par les pouvoirs publics.

Est-ce uniquement la faute de ces gens si dans la plupart de ces quartiers le financement au service de la culture et de l’instruction n’a jamais été à la hauteur de l’ambition nationale ? Si l’école de la République n’a pas pu remplir sa mission par manque de moyen face au désastre sociale des familles complètement empêtrées dans leurs difficultés quotidiennes ? Face à ces enfants en décalage avec la réalité de leurs parents subissant secrètement les privations au sein d’une société de consommation toujours plus ostentatoire et de plus en plus irresponsable ?

Le problème des banlieues françaises n’a pas été réglé parce qu’au delà du chômage des jeunes et de l’insécurité c’est la question même de l’urbanisme qu’il va falloir réviser. Tout à été organisé dans le passé pour isoler ces populations des autres citoyens au risque de favoriser le communautarisme dangereux pour la République et la laïcité. Il est temps d’imaginer une autre société plus dynamique et plus solidaire en impliquant tous les citoyens volontaires dans l’action du renouveau français si nous voulons être digne de la devise républicaine :

"Liberté – Egalité – Fraternité". Il est temps d’agir ensemble !!!

Alex LONY

 

 

Ce contenu a été publié dans Société. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à UNE SOCIETE SOURDE ET OBSTINEE

  1. Urban Optic dit :

    Merci pour votre soutien permanent depuis l’ouverture de ce blog. Je tâcherai encore d’apporter de plus en plus de sujets intéressants je vous invite à me rendre de temps en temps une petite visite. Il y a encore de nombreux sujets que je souhaite traîter ici et qui vous sensibiliseront j’en suis persuadé.

    Merci encore

    Alex

  2. Claudine dit :

    Si tous les français sans exception (de toutes origines) étaient bien intégrés depuis longtemps, tous les citoyens se sentiraient impliqués pour faire avancer le pays et faire en sorte qu’il devienne un pôle dynamique européen. Mais tel n’est pas le cas, ce n’est que division, qu’exclusion et différence de traitement. C’est dommageable et la résultante est que la France stagne et s’enferme de plus en plus sur elle-même. J’ai du mal à comprendre que des personnes vivant depuis plus de 70 ans en France soient encore appelés « les immigrés ». Il faudra encore combien de générations pour que ceux-ci soient considérés enfin comme des Français à part entière. Entendra t-on encore l’expression « ils sont Français de la douzième générations ? » dans dix ans ?
    La France a beaucoup de chemin à parcourir pour arriver à la hauteur des Etats-unis. Il lui faudra grandir encore un peu je le crois.

  3. Danièla dit :

    En effet, je vous rejoins d’autant que je pense sincèrement que de plus en plus on va vers une France des Droits de l’homme qui devient un lieu où les hommes ont de moins en moins de droits. C’est justement mon constat, la liberté d’expression est réduite à l’hypocrisie. Je suis ravie de l’apparition de votre blog où sans me tromper j’ai le sentiment que l’on pourra s’exprimer un peu plus librement qu’ailleurs.
    Bonne route à cet espace qui n’en demeure pas moins convivial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*